jeudi 7 novembre 2013

Petite composition florale pas à pas.

 On trouve sur les marchés de magnifiques fleurs de saison et il est parfois difficile de résister. L'art floral étant mon "dada", voici un petit centre de table à réaliser pas à pas :



dimanche 22 septembre 2013

samedi 14 septembre 2013

La Réunion, Terre d'abondance ?

Vu de la Métropole où de l'hémisphère Nord, la Réunion apparait souvent comme le paradis des fruits, une terre où règne l'abondance été comme hiver. Il faut y vivre et considérer le fruit comme un aliment repas pour constater que la variété des fruits locaux n'est pas au rendez-vous, sinon pourquoi en importerait-on autant ? Faisons une petite rétrospective de ce que l'on peut trouver en cette saison d'hiver austral :

lundi 2 septembre 2013

Des bombes dans nos jardins et nos salades !

Il n'existe pas de "mauvaises herbes" ! La nature a horreur du vide et donc elle permet à chaque espèce végétale de trouver sa place. 
Dans les jardins, les plantes sauvages nourrissent les sols pauvres en se dégradant, ameublissent la terre, empêche celle-ci de s'envoler et de s'assécher. Dans notre alimentation, elles sont l'énergie et l'équilibre de notre corps, car riches en vitamines, sels minéraux et aux vertus médicinales reconnues.

Aujourd'hui zoom sur trois belles plantes qui se mangent cru pour bénéficier de toutes leurs vertus.

vendredi 2 août 2013

Une découverte : la CARAMBOLE - MES RECETTES

La Carambole est un fruit très présent à la Réunion. Son arbre est très productif dès le début de l'hiver austral et surtout dans les bas. A en juger le spécimen qu'une amie a dans sa cour c'est même : "Au secours, il pleut des caramboles !". 
Mais la carambole est difficile à manger tel quelle, sa peau et son acidité l'empêche d'être croquée comme une pomme. Alors lorsqu'il y a abondance, que faire de toutes ses caramboles ?

dimanche 19 mai 2013

Association de COEUR

J'aimerais faire connaître l'association COEUR VERT à laquelle je participe activement et qui est en train de mener un beau projet.
Nous sommes des bénévoles qui, depuis octobre dernier, réhabilitons un terrain en plein centre ville de ST JOSEPH en jardin communautaire, pédagogique et humaniste. Aujourd'hui, des carrés de terre sont cultivés par les personnes âgées de la résidence voisine et par les écoles que nous accueillons régulièrement. 


Un autre grand espace de ce jardin est dédié aux plantations de fruitiers, légumes et fruits lontan, plantes médicinales dans un but pédagogique et de partage avec le public. Tout bio naturellement et dans l'esprit de l'agroécologie.

Nous avons besoin de bénévoles voire de mécènes et donateurs pour pérenniser et avancer dans la construction de ce jardin, déjà bien investi.

Alors n'hésitez pas à visiter ce blog (dont je m'occupe) et à nous contacter si le COEUR vous en dit !

Le blog à l'adresse suivante : coeurvertasso.blogspot.com

vendredi 17 mai 2013

Le bilan de la semaine

Pizza Aubergines/Patates douces
 Et bien, au terme de cette semaine, il ne reste pas grand chose dans le frigo c'est-à-dire quelques chouchoux et patates douces, quelques clémentines et c'est tout.

 Le reste englouti. Engloutis, les 12 kilos de bananes et la vingtaine de kilos d'agrumes. 

Les légumes racines ont surtout servi à faire des galettes pour accompagner les repas (en remplacement du pain et autres biscottes). 
Sapote noire/bananes et sablés au petit déj
Le reste a été cuisiné. On a innové dans les tartes et pizzas aux aubergines et patates douces. Le pain de mie au conflor a été validé, à recommencer. On a découvert le flan de fruit à pain sucré, un délice également, ainsi que le carry de fruit à pain, coco et oignons verts.

 Le détail avec les recettes suivront....

Prochain challenge, nourrir la famille avec 0 euro ou presque, que des produits cueillis sur les chemins. J'espère qu'ils n'auront pas très faim...
Pois Antac violets
Tarte Coco

Pain de mie au conflor et farine de souchet
Crème citron au four

lundi 13 mai 2013

Qu'est-ce qu'on mange cette semaine ?

Ce samedi matin à 6 h 00, le thermomètre affichait 19 degrés. Il n'y a pas de doute l'hiver approche. Sur le marchés, ça se voit que l'hiver rentre car les fruits se font rares et chers, les légumes de saisons sont moins glamour. A 1 euro le kilo voire moins, on aura les légumes racines tels que les songes, manioc, cambar ; les chouchous, les patates douces, les choux-fleurs et bien sûr la tomate présente toute l'année (sinon c'est l'émeute). Les pois comme l'antac (zantac) ont fait leur rentrée mais reste encore cher (3 à 4 euros le kilo). Je n'ai jamais fait l'inventaire de mes achats de végétaux pour la semaine mais au regard des paniers bien remplis cette semaine, je m'y risque et ça donne (un peu à la Jean-Pierre Coffe) :
 
Pour les fruits :
- 22 kilos d'agrumes (ça commence fort) ;- 12 kg bananes blanches - 4 petits ananas - 7 petites sapotes noires - 2 pitayas - 1 kg caramboles - 4 cocos.
Pour les légumes :
- 3 kg tomates - 2 kg chouchous - 1kg bringelles - 1 chou blanc - 1 choux-fleur - 1kg manioc - 4,5 kg patates douces - 400 g d'antac violets - 2 salades - 1 concombre - 1 kg mini-concombres.
Pour les aromates : 1 bottes d'oignons verts - 1 botte persil - 1 botte coriandre (cotomili) -1 botte menthe - 5 citrons non traités.
 A tout ça, je dois rajouter ce que l'on me donne sur les marchés : 1 fruit à pain, 1 gros paquet de fanes navets (brèdes), de grosses caramboles.

Coût total environ pour la semaine : 80 euros environ pour 4 personnes adultes (les ados mangent plus que les adultes).

C'est à peu près tout et à mon avis on s'est un peu lâché.  Car, ce qui est difficile sur les marchés comme dans les magasins c'est de résister à l'envie d'essayer tel ou tel produit. Il y a bien souvent un surplus qui a du mal à rentrer dans le frigo, mais pour le moment je n'ai jamais rien jeter. Rendez-vous donc à la fin de la semaine avec les recettes.

dimanche 5 mai 2013

CROQUETTES DE SONGE ET DE RIZ AU CHUTNEY DE TOMATES

Que faire quand la songe est trop cuite et qu'il reste un fond de riz dans une casserole dont personne ne veut ?

Pour la songe, elle finira en purée avec un oeuf, du sel, des épices et une bonne cuillère de fécule de maïs. Formées en croquettes et frites dans un peu d'huile, ça sent le poisson pané et c'est bon !!
Il me restait de la songe, j'ai utilisé ce reste pour faire un gâteau : un oeuf, du sucre, de la canelle, de la fécule, quelques carrés de chocolat à l'intérieur et zou au four pour le goûter !

Pour le riz, je me suis inspirée d'une recette de la québécoise Fannie Denault du blog mitainecarlate.canalblog.com . La recette consiste en un fond de tarte avec le riz garni d'un chutney de tomate sucré/salé.

Recette :
- 120 g env de riz - 4 cuil à café de fécule de maïs diluée dans un peu d'eau
Garniture :
 - 1 oignon - 3 tomates mûres - 4 dattes - 1/2 verre de vinaigre de cidre - une rasade de sirop d'érable ou d'agave - un zeste d'orange - une pointe de piment.

Garnir un fond de tarte avec le riz mélangé à la fécule, passer au four à 200° 1/4 d'heure. Dans une poêle, faire revenir un oignon, puis les dés de tomates, les dattes et ajouter les autres ingrédients. Faire réduire comme une compote pendant env. 25 minutes. Déposer la préparation sur le fond de tarte, saupoudrer de levure maltée et passer quelques instants au gril.







mardi 23 avril 2013

DANS LE JUS

A la métropole comme à la Réunion on a nos coups de mou. l'hiver austral pointe le bout de son nez, les cyclones jouent avec nos nerfs et sur les étals des marchés c'est pas la joie. Donc avec tout ça, on a besoin d'un bon coup de fouet et les jus de légumes et de fruits c'est l'idéal.
Ce qu'il faut

jeudi 7 mars 2013

PETITS BISCUITS

Voici les petits biscuits pour faire trempette dans les entremets, sans eux je trouve que les desserts ne sont pas totalement réussis. La recette n'est pas de moi mais de mon mari (un as de la pâtisserie, hum !)
Ingrédients : 25 cl eau - 5 cl huile - Une pincée de sel - Une cs de sucre
150gr mix farine ( 30 manioc et 120 riz) -  1 oeuf de canne ou un gros oeuf de poule - 2 cs de fleur d'oranger

TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LA CUISINE REUNIONNAISE

Il n'existe pas beaucoup de site sur la VRAIE cuisine réunionnaise avec des vraies recettes et des astuces pour se plonger dans les saveurs de l'Ile.

Voilà un site et une association que j'ai découvert récemment et en plus elle siège à Petite-Ile : GOUTANOU.

Il s'agit de l'Association pour la Défense et la Promotion de la Cuisine Réunionnaise. Son fondateur, Christian Antou, propose toutes les semaines des cours de cuisine à thème, pour bien cuisiner réunionnais.

BALLADE A CAP BLANC


Petite Pause à Cap Blanc, petit spot rando le long de la Rivière Langevin, au dessus de Grand Galet.

mercredi 6 mars 2013

VERRINES MANGUES ET CREME JACQUE VANILLEE

C'est bientôt la fin de la saison des mangues, alors on en profite et on fait goûter aux amis.

Compote crue de Mangues : 
Acheter les mangues très mûres à 1 €/kg par exemple.
Eplucher, mixer.

Crème de jacque vanillée :
Graines de jacques cuites
Lait de soja
Miel et extrait de vanille (gousses macérées dans le rhum charrette).

vendredi 22 février 2013

LE Z'EVI ET LACTO FERMENTATION

Le Z 'EVI ou Pomme de cythère est un fruit de la même famille que le manguier.L'arbre donne des fruits par petites grappes. C'est un arbre tropical donc qui fructifie très bien dans les bas de l'Ile d'avril à septembre. A la Réunion le fruit se consomme vert en rougail la plupart du temps. Mûr il a un goût acidulé, on en fait des confitures, des jus...

Pour ma part, j'ai reçu d'une gramoune charmante quelques fruits verts que j'ai fait lacto-fermentés. C'est un mode conservation à cru, à terme on obtiendra des achards pimentés avec l'avantage d'avoir les vitamines et sels minéraux.

dimanche 17 février 2013

LE BIO SUR LES MARCHES

Au fil des marchés, j'ai pu constater qu'il y avait très peu de producteurs bio sur les marchés. Zéro à St Paul, 1 stand à St Joseph et 2 à St Pierre. C'est effectivement très peu. Le stand le mieux fourni pour le moment est celui de "Goût Nature" à St Pierre où on peut trouver de beaux produits, un peu de tout,en revanche à des prix plus élevés que la moyenne sauf peut-être en ce moment avec un kilo de tomates à 5 €, le bio est presque compétitif.
En discutant avec les producteurs et revendeurs, la plupart utilisent engrais et pesticides puis désherbants entre

mardi 12 février 2013

Tagliatelles de riz aux pousses de bambous et fromage de konnyaku

TAGLIATELLES DE RIZ AUX POUSSES DE BAMBOUS ET FROMAGE DE KONNYAKU

J'ai découvert aujourd'hui l'enseigne ASIA FOOD et j'y ai glané quelques produits asiatiques que je ne connaissais pas mais en tant qu'aventurière culinaire, je ne pouvais qu'essayer. De l'avis de la famille : c'est à refaire !


- un paquet de nouilles de riz (il existe plusieurs épaisseurs) ;

PORTRAIT AU MARCHE DE ST JOSEPH

"DOLAINE" au Marché de St Joseph.

Tous les vendredis, Dolaine est présente sur le marché de St Joseph où elle propose ses produits en provenance de la Plaine des Grègues. Des paquets de brèdes de toutes sortes (chouchous, mafanes, citrouille etc...),  des salades, des légumes de saison toujours frais et à des prix raisonnables. Dolaine nous garantie qu'elle ne met pas de produits chimiques sur ses récoltes ce qui ne gâche rien. Elle fabrique également ses propres poudres d'épices (curcuma, arrow-root...) et huile essentielle de géranium. Sur son stand, on peut aussi s'approvisionner en oeufs frais de canne, poule ou caille de son cru. C'est bien sûr une adresse que je recommande.

dimanche 10 février 2013

TARTE CREME CITROUILLE SUCREE

Qui a dit qu'on ne pouvait pas faire de tarte sans gluten, pas moi en tout cas. Depuis que je maîtrise la confection de la pâte je n'arrête pas. Donc avec la citrouille gracieusement offerte par une amie j'ai improvisée cette recette.

Pour un moule de 28 cm.
Pour la pâte :
- 80 g de farine sarrasin ;
- 80 g de farine de graine de jaque ou de chataîgne ou riz (ça marche aussi) ;
- 50 g de fécule de manioc ;
- 50 g d'huile végétale bio ;
- 50 g d'eau 
- une pincée de sel et une épice (ici cannelle mais aussi curry, cumin etc...)

Pour la crème :
- 600 g de citrouille en morceaux cuits à la vapeur ;
- 100 g de pâte de dattes ;
- 2 cuillères à  soupe de miel.

Dans un saladier, mélanger les farines. Former un puits, y mettre l'huile et l'eau. Former une boule de pâte non collante comme une pâte brisée normale. Sur du papier de cuisson, étaler la pâte au rouleau sans trop appuyer. Transposer dans un moule plus petit pour faire remonter les bords.

Dans un blender, mixer les morceaux de citrouille (préalablement cuits à la vapeur), la pâte de date, le miel.

Déposer la crème sur la pâte et enfournez à 180° pendant 30 minutes. Réserver au frais deux bonnes heures.

Astuce  : A la sortie du four, faites fondre des carrés de chocolat pour recouvrir la surface pour un croquant chocolat.



jeudi 31 janvier 2013




Le roi du burger se convertit au veggieC'est toujours un casse-tête pour moi et ma famille quand nous voulons mangez à l'extérieur un repas végétarien. A la différence de l'Ile Maurice, il n'y a guère de snacks végétarien à la Réunion et encore moins sans gluten. C'est peut-être une avancée mais restera le souci de la qualité des produits (le bio, les huiles...). A méditer...
Que faire quand on est un fast-food et que de plus en plus de gens renoncent à la viande ? On ouvre des restaurants végétariens ! C’est en tout cas l’idée de McDonald’s, qui prévoit d’ouvrir en 2013 un restaurant entièrement végétarien en Inde, pays de la vache sacrée, où une grande partie de la population est végétarienne et une autre ne mange ni bœuf, ni porc.

Cyclone, cyclone...

Felleng.
Eh oui, c'est la saison des cyclones. Il pleut averses et en prévision d'une alerte orange, rouge peut-être, on s'organise. Il n'y aura certainement pas de marché demain ni samedi donc il va se poser le problème du ravitaillement en fruits et légumes pour les prochains jours. Avant le déluge, je suis partie en quête sur le bord de la route et chez les primeurs. Malgré la chêreté et la rareté des produits j'ai tout de même trouvé des mangues josé à 1.50 €/kg et des ananas gros à 0.85 cts pièce, pour les légumes les prix pour le moments ont triplé et ça sera patates, salades, carottes et brèdes.

Demain, on s'attend à une alerte orange et à des coupures d'eau et d'électricité pour la suite donc je cuisine, je fournis le garde manger, la vaisselle est faite, les lessives attendront.

dimanche 27 janvier 2013

Le marché du 26 janvier à St Pierre

Comme prévu 3 semaines après un cyclone, les prix ont sensiblement augmenté. Les tomates sont en moyenne à 2.50 e le kilo (j'en ai trouvé à 2 très belles), les salades à 1 euro. C'est toujours moins qu'à St Paul. Les autres légumes de saison n'ont pas trop bougé, autour d'1 à 1.50 euro le kilo. Dans le panier de la ménagère : courgettes, carottes, concombres, aubergines, salades, manioc, pommes de terre, tomates. 

En revanche le prix des fruits locaux ont explosé : les mangues et les fruits de la passion à 5 €, les pitayas à 6 €, les ananas à 1 € pièce. Les papayes, bananes restent abordables. Pour les fruits d'importation, ça reste stable : les pommes autour de 2 €, le raisin frise les 5 € mais personnellement nous en consommons pas.

En fouinant, nous avons trouvé des mangues à 1.50 €/kg avec une maturité avancée mais correctes au goût, un gros jaque de 30 kg au moins à 5 € pièce et des ananas à 50 cts et 75 cts pièce. Les bananes viennent du jardin, les papayes et avocats sont cueillis sur le bord de la route, on a des cocos. En tant que gros consommateur de fruits on fouine, on glane sinon le budget explose. Bref, le frigo est rempli, on est paré pour la semaine.

En ce qui concerne le bio, il y a deux stands à St Pierre, 1 à St joseph et 0 à St Paul. Ca manque surtout que les prix sont corrects.

Le Dimanche c'est atelier cuisine. Au total une douzaine de bocaux ont été réalisés avec les fruits à maturité. Le jaque a été traité, les cocos aussi de quoi réaliser des repas sans se casser la tête. Ouf !

pitaya

CURRY DE BANANES VERTES

Autour de nous lorsqu'un régime de bananes est mûr dans le jardin, c'est un peu panique à bord ! Bien souvent il est gros et quand la famille et les connaissances se sont servies (parfois frileusement, c'est bien pour vous soulager ma bonne dame !), il reste une grosse quantité de fruits à traiter, lesquels se sont entendus pour mûrir à vitesse grand V.

En surfant sur les blogs, j'ai trouvé pleins de recettes empruntées à la culture mauricienne et indienne. J'ai décidé de tester les bananes vertes en curry ou carry à ma façon.C'est surprenant et à refaire.

Recette :

Prendre 3 bananes vertes par personnes (à 2 ou 3 jours avant maturité)- 1 oignon - 1 cuil à soupe de curry - 1 gros piment - 100 g de chair de coco rapée - sel

Couper les bananes en 2 puis dans le sens de la longueur pour éviter que ça se réduise en purée. Dans un peu d'huile faire revenir l'oignon et le curry, incorporer toutes les bananes et faire revenir dans les épices à feu moyen pendant  5 minutes - Ajouter le piment coupé en petites lamelles et la coco - Mélanger - Saler - Mouiller avec l'eau et laisser cuire une dizaine de minutes à petit feu - Veiller à ce que cela ne fasse pas de la purée si c'est trop cuit.

Au menu, pour accompagner il y avait une salade de chou blanc et des galettes à la farine de pois chiches et curcuma. On mange le tout avec les doigts à l'indienne.






vendredi 25 janvier 2013

LE MARCHE DE ST PAUL


 Aujourd'hui visite du marché forain de St Paul qui se tient tous les vendredi toute la journée et les samedis matin. Départ 6h du mat, arrivée sur place à 7 h.

Ce marché est un peu comme celui de St Pierre : de nombreux forains tant produits maraichers qu'artisanat local. Pas beaucoup de différence entre les deux pour les produits proposés par contre les prix y sont plus élevés en général. Mais comme ça fluctue d'une semaine sur l'autre on verra bien demain à St Pierre.

Pour les tomates il faut compter 3 euros le kilo, j'ai pas trouvé moins. Le paquet de brèdes à 1.50 e contre 1 euro à St Pierre. Les Mangues, fruits de la saison (mais malmenées par Dumile) c'est 4.50 à 6 euros le kilo. En fait pas beaucoup de produits à 1 euro/kg.
Nous avons trouvé des mangues HEIDI à 2e/kg parce qu'un peu marquées, très bonnes et de maturité acceptable. Du coup, on en a pris 10 kilos environ.
Sinon, j'ai apprécié un stand qui prépare des Dhall puree en plein milieu du marché comme à Maurice : donc petit déjeuner face à la mer avec un puree (galette à la farine de pois) garnie d'achards, de pomme de terre et de pois du cap, le tout bien épicé (gourmandise quand tu nous tiens !)

Demain, St Pierre de grand matin (6 heures) pour les courses de la semaine.

jeudi 24 janvier 2013

LE FRUIT A PAIN

Les fruits à pain de la Réunion se rencontrent surtout sur les zones côtières. 
C'est un gros arbre qui produit une grande quantité de fruit une partie de l'année, en saison estivale. Il est donc facile d'en trouver soit en les cueillant sur l'arbre ou sur les marchés.

Sa chair et son goût ressemble à la pomme de terre. Il est facile à cuisiner : bouilli, rôti, à la vapeur en sucré ou salé.

Le fruit à pain est un aliment énergétique riche en vitamine C et B1, fer et calcium.

Pour les usages et les infos sur ce fruit les fiches de la FAO sont bien faites :
 
 http://www.fao.org/Wairdocs/X5425F/x5425f09.htm

LA NOIX DE COCO

La Noix de coco est un fruit qui se mérite. Il faut aller la chercher très haut perché, elle bien enfermée dans sa bogue qu'il va falloir décortiquer avant de s'attaquer à la coque. Bref, c'est pas facile mais ça vaut le coup car c'est très bon et très nutritif. 

Dans le panel des aliments pour quelqu'un de végétalien, la coco à une place important car riche en gras, en vitamines (C et B), en fer.

Autrement tout se transforme dans le cocotier : les palmes, le choux, la fibre, le tronc.

Pour les bienfaits et les usages de la coco, je renvoie à ces deux liens :

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=noix_coco_nu

http://www.fao.org/wairdocs/x5425f/x5425f08.htm


Croquettes de fruit à pain aux petits légumes

C'est la saison des fruits à pain. Pas besoin d'aller bien loin, il suffit de regarder lorsqu'on se balade et d'en cueillir un, ni vu ni connu. Les plus chanceux en ont dans leur cour. Autrement, on en trouve sur les marchés et c'est pas cher vu la grosseur du fruit (environ 2 euros). Personnellement je préfère cette fois-ci le fruit vert à cuisiner en légume, cuit à la vapeur, dans l'eau salée ou en purée.

- Un fruit à pain moyen pour 20 croquettes toutes simples !
- 3 carottes 
- 2/3 gros piments
- un oignon
- épices : curcuma, cumin ou curry - fines herbes : persil, basilic....

Eplucher et découper le fruit à pain. Faire cuire dans de l'eau salée. 
Pendant ce temps, couper les autres légumes très fins et les faire revenir dans un peu d'huile.
Ecraser à la fourchette les morceaux de fruits à pain. Mélanger aux autres ingrédients. Assaisonner. Former des tas sur une plaque revêtue d'une feuille de cuisson et écraser à la fourchettes pour former des galettes.
Avec un pinceau badigeonner les croquettes avec un peu d'huile. Au four à 210° pendant 25 minutes.

C'est comme ça que je les préfère car pas trop grasses.



mercredi 16 janvier 2013

CHUTNEY COCO

CHUTNEY DE COCO :

C'est à l'Ile Maurice que j'ai découvert les chutney, préparation épicée et consommée en accompagnement comme condiment un peu comme les rougails péi, en voici une recette parmi tant d'autre :

FROMAGE DE COCO

FROMAGE VEGETAL AVEC LA COCO :

- De la chair de coco et de l'eau pure ou de source.

Prélever la chair de plusieurs coco. Si celle-ci est trop sèche, réhydrater dans de l'eau pure ou de source.

mercredi 9 janvier 2013

Gâteau à la rhubarbe et aux amandes

Gâteau à la rhubarbe et aux amandes :

Pour 8 parts 

- 4 branches de rhubarbe - 150 gr farines (100 g de f. de riz, 50g sarrasin, 50 gr manioc) - 20 cl lait soja - 120 gr sucre - 3 oeufs - 2 cuil huile végétal bio - 1 cuil rase bicarbonate de soude - 180 gr d'amandes réduites en poudre (blender) - Arômes : rhum - vanille - fleur d'oranger au choix.
Cuisson : 20/25 minutes - thermostat 6.

Préparation de la rhubarbe :

Eplucher pour enlever les fibres grossièrement - Découper en petits morceaux - 
Dans une poêle, faire chauffer un peu d'huile et faire revenir la rhubarbe avec 2 cuillères à soupe de sucre - Réduire le tout en compote jusqu'à évaporation du jus. Réserver.



La pâte à gâteau :

Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre. Ajouter le lait, l'huile puis la farine avec le bicarbonate. En dernier rajouter la poudre d'amande et les arômes.

Incorporer la compote de rhubarbe à la pâte en mélangeant bien. Attention au fur et à mesure la pâte gonfle !

Verser dans un moule à manquer huilé et enfourner tout suite dans le four chaud (sinon ça continue à gonfler).

 

FROMAGE VEGETAL (graines de jacque)

FROMAGE AUX GRAINES DE JACQUE

Un jour on oublie une verrine de crème de jacque dans le placard et on découvre le miracle de la fermentation, on goûte et c'est bon.C'est le principe du fromage végétal et c'est facile.

Pour 4 verrines :

- 500 gr de graines de jacque cuites et décortiquées - eau distillée ou eau de source

Réduire les graines en purée avec l'eau de façon à obtenir une pâte consistante à crémeuse. Verser dans des verrines aux 2/3 sans les couvrir . Réserver les dans un endroit sec et température ambiante (four éteint par ex.) pendant 24 heures. Les fromages doivent avoir levé et la texture devenue aérée. Couvrir et conserver au frigo.

Astuce : On peut arômatiser ces fromages en rajoutant après fermentation une persillade (ail et fines herbes) des épices.






PAIN à la farine de chataîgnes de jacque

PAIN façon pâte à pizza (à la farine de graines de jacque)

Quand on ne consomme plus de gluten, il est parfois agréable de croquer un bout de pain, voici une recette simple déclinable avec toute sorte de farines

300 gr de graines de jacque décortiquées et séchées réduites en farine. 50 gr de farine de riz - 50 gr de farine de sarrasin - 1 sachet de levure de boulangerie - 2 cuil à soupe d'huile végétale bio - eau - sel.
Levée : 30 minutes à température ambiante
Cuisson : 200 ° pendant 15 à 20 minutes.

Diluer la levure dans une cuillère à soupe d'eau et un peu de sucre, laisser reposer 15 minutes à température ambiante (plus de 20°).
Dans un saladier, mélanger les farines, le sel et faire un puits. Verser la levure levée, l'huile et un peu d'eau. Mélanger à la fourchette en incorporant la farine et en rajoutant de l'eau peu à peu de façon à obtenir un pâte lisse et collante (pâte à cake) pas trop liquide ni trop sèche.

Verser la pâte dans un moule à tarte siliconé ou une plaque de cuisson. Laisser lever dans le four éteint 30 minutes puis cuire.

Ce pain pourra être consommé tel quel ou garni d'une préparation façon pizza. Plus on mélange de type de farine plus le pain sera réussi.






Pain de mie à la farine de graine de jacque

PAIN DE MIE A LA FARINE DE JACQUE
pour les petits déj, l'apéritif, les goûters... garanti sans gluten ni lait

Les graines décortiquées sont mises à sécher soit au four, soit au soleil puis réduites en farine avec un blender.

- 125 gr de farine de graine de jacque - 125 gr de farine de riz - 2 oeufs - 20 cl de lait végétal (soja, riz...) - 2 cuil à soupe d'huile végétale bio - 1 cuil à dessert de bicarbonate de soude - 1 pincée de sel
Thermostat 200 ° - 30 minutes.

Dans un saladier, battre les oeufs avec le lait. Incorporer toute les farines avec le bicarbonate de soude et le sel, puis l'huile. La texture est celle d'un cake. Verser la pâte dans un moule à cake huilé. Le pain est cuit quant la pointe du couteau est sèche. Laisser refroidir dans le four ouvert pour ne pas que le pain retombe.


PATE A TARTINER CHOCOLATEE avec graines de jacques

PATE A TARTINER CHOCOLATEE
Un autre façon de se fabriquer son "nutella"

 Pour 500 gr de jacque :

- 150 gr de sucre (ou plus selon les goûts)
- 1/2 litre d'eau
- 1/2 litre de lait de soja
- 20 cl d'huile végétale bio
- 100 g de chocolat à croquer

Dans une casserole, chauffer le sucre, l'eau, le lait, le chocolat.
Mixer grossièrement les graines décortiquées.
Cuire 20 minutes en remuant les graines avec la préparation. Rajouter l'huiler et remuer.
Mixer le tout. (rajouter du lait si la consistance est trop ferme)
Verser dans des verrines stérilisées.


Variantes : Remplacer l'huile végétale par de l'huile de coco bio (épicerie diététique)




Confiture de chataîgnes de jacque (façon crème de marrons)

CONFITURE CHATAIGNES DE JACQUE (façon crème de marron) :

 Pour 500 g de graines de jacque :

- 300 gr de sucre
-1 verre d'eau
- 1 gousse de vanille

Faire un sirop avec le sucre, l'eau et la gousse de vanille.
Mixer grossièrement les graines de jacques décortiquées et les faire cuire 20 minutes avec le sirop.

Mixer le tout et verser dans des verrines.




 

mardi 8 janvier 2013

Le jacquier (jack fruit)

Le jacquier (Artocarpus heterophyllus)

Le jacquier est un gros arbre d'origine indienne qui donne de gros fruits pouvant peser parfois jusqu'à 50 kilos. Il pousse un peu partout sur l'île mais c'est sur la bande littorale qu'il donnera ses fruits car il aime les climats chauds.

La saison des fruits du jacquier s'étend de novembre à janvier, pendant la saison d'été australe. C'est à ce moment qu'on en trouve en abondance sur les marchés. Lorsqu'il consommé vert en légume, c'est le Ti'jaque battu, cuisiné avec le boucané, des tomates et des épices, en carry.

Un jour....

Un jour on vient à la Réunion avec sa famille et là, on se dit qu'on ne va pas pouvoir faire un simple copier/coller de son mode d'alimentation METRO. Le nutella à 6 euros le pot, les yaourts à 4/5 euros le pack, franchement... ça n'allait pas le faire.
Alors on se met à regarder au-delà des grandes surfaces, on change ses habitudes pour se tourner vers ce que nous offre la nature ensoleillée de la Réunion.
Au fil de ses années passées ici, mes temples de la consommation sont devenus les marchés forains, les jardins des amis voire les coins sauvages de l'Ile, proposant tout ce que la Réunion a de plus généreux à offrir.
A travers ce blog, je vous propose de partager mes expériences culinaires réalisées avec les fruits et légumes locaux. Des recettes simples pour toute la famille, de quoi remplir le frigo quand on a renoncé aux préparations industrielles.